Grain de joie : Jouir

21 octobre 2018. Il fait 22°C sur ma terrasse orientée sud-ouest. JE JOUIS. Non pas au sens sexuel où certains hommes ou femmes l’entendent (enfin, pas à ce moment-là 🙂 ), mais au sens premier : Je vibre de joie. Joie de vivre. Joie de sentir la chaleur du soleil sur ma peau. Joie de n’avoir mal…

Grain de joie : Recevoir

Aujourd’hui, j’ai envoyé un message à une chroniqueuse littéraire que j’apprécie beaucoup, même si nous ne nous connaissons pas, pour la remercier pour sa chronique du jour. Elle m’a fait un très beau compliment en retour et m’a demandé : Voulez-vous que je vous partage ce qui fait mon bonheur depuis deux jours ? Bien sûr, j’ai…

Grain de joie : Espérer

Ce matin, une petite araignée a tissé sa toile dans un coin extérieur de la fenêtre de notre salle à manger. Je ne sais pas qui est l’auteur du dicton : « Araignée du matin, chagrin. Araignée du soir, espoir », mais il ne devait pas être très rigolo. Moi, j’y ai vu de la beauté ET de…

Grain de joie : Se réjouir

Depuis quelques mois, je m’exerce à recenser chaque soir cinq petits bonheurs de ma journée. Ce n’est pas toujours facile. Parfois, c’est aussi simple qu’un joli reflet dans les feuilles des arbres. D’autres fois, pas. Alors, je me rappelle un sourire, une cabriole de mes chats… Ayant appris il a une dizaine d’années que le…

Grain de joie : Bien s’outiller

Hier après-midi, j’ai bien cru que « j’étais arrivée au bout de my life » comme le clamait emphatiquement, il y a quelques semaines, un jeune à ses potes en terrasse, ce qui m’avait bien fait rire. Hier, je riais moins : J’avais passé une nuit entièrement blanche à me tortiller de douleur et à cinq heures de…

Grain de joie : Ré-enchanter le monde

On nous le dit à toutes les sauces : Notre société s’essouffle et traverse une période de transition, notre humanité est à la veille de connaître le plus grand changement depuis que l’homme-cueilleur-chasseur est devenu cultivateur. Il faut se préparer. Il faut changer. Oui, mais comment ? Je ne possède pas la recette-miracle, mais je crois savoir…

Grains de joie : être considérée comme une experte.

Alors que j’avance dans l’écriture de mon récit (1) et que je raconte, brièvement parce que ce n’est pas la partie la plus drôle, la facilité avec laquelle je me suis déjà fracturée, voilà que… Patatras ! En l’espace d’une semaine, deux personnes de mon entourage, appelons-les A et B, se sont cassées la jambe. A…

Grain de joie : Cultiver la sincérité

Qui d’entre vous se souvient encore de cette publicité pour une mousse au chocolat où le petit garçon disait à son poisson rouge : « Tu pousses le bouchon un peu trop loin, Maurice » ? Eh bien, j’avoue qu’il m’arrive d’être le « Maurice » et d’essayer, tant que je peux, de conserver la bienveillance du poisson rouge. Mais parfois,…

Grain de joie : Se promener

Depuis que je revis, j’éprouve beaucoup de plaisir à me promener, seule ou accompagnée. J’ai la chance d’habiter une ville qui non seulement se situe à la campagne, mais est universitaire donc ouverte à la diversité. C’est la plus jeune ville de Belgique. Inaugurée en 1972, elle concrétise le rêve de ses concepteurs de créer…

Grain de joie : Choisir d’en rire.

Dans un mois auront lieu les élections communales en Belgique suivies, dans moins d’un an, par les élections législatives nationales. C’est dire si l’enjeu est sérieux dans notre petite démocratie indirecte mise à mal par la montée des extrémismes en tout genre. Même les personnes qui choisiraient de vivre recluses sont dans l’impossibilité d’ignorer ce…