Grain de joie : Imaginer le futur…

Je me suis inscrite à un projet européen appelé « The future society » qui a pour objectif d’imaginer (construire ?) la société future. Non, je n’ai pas les yeux plus grands que le ventre : Je souhaite juste y participer, ce que tout le monde peut faire. Et puis, ma participation se limitera à une infime partie du projet…

Bref, dans ce cadre, je vais bientôt assister, avec mon mari, à une journée de débats au Parlement européen de Bruxelles. Je profite de mon inscription pour demander, en anglais,  langue « véhiculaire », si le Parlement est bien accessible en fauteuil roulant (le contraire serait un comble, mais « on ne sait jamais… ») et s’il y a un emplacement de parking réservé dans le coin (question plus délicate puisque cela se situe en plein cœur de Bruxelles).

Aujourd’hui, je reçois confirmation par courriel que le Parlement est accessible et que je recevrais bientôt les renseignements concernant la place de stationnement. Yes ! J’accuse également réception d’un gros document à remplir , toujours en anglais, pour montrer patte blanche à l’entrée (question de sécurité). J’en fais part à mon mari qui, regardant le document en question par-dessus de mon épaule, me demande : « Et tu crois qu’ils vont continuer à parler anglais après le départ des Anglais ? ».  🙂