Grain de joie : Sourire (2).

Eh oui, malgré les douleurs physiques, j’étais un enfant plutôt souriant et même parfois hilare. Et je pense continuer à l’être (souriante et enfant dans mon coeur !).

Ce midi, je mangeais au centre commercial avec une amie. Je passais donc un bon moment et tout naturellement, je souriais dans le vague quand j’ai croisé le regard d’une inconnue (j’aurai préféré écrire un, mais bon…) qui m’a soudainement fait un vrai, grand et large sourire en retour.

Et je me redis que c’est magiquement contagieux, un sourire (un bâillement aussi, mais comme dirait ma grand-mère, la grimace est moins belle) !

Un commentaire

  1. Ay Yo dit :

    Hé oui, un sourire c’est gratuit, et ça tient chaud… au ❤️ !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.