Grain de joie : Ecouter l’autre… Vraiment.

Ou chronique d’une solitude ordinaire.

Cet après-midi, nous prenions un verre en terrasse, mon mari et moi, quand une dame un peu replète, de plus de 65 ans, s’est assise à nos côtés,dégainant immédiatement son mobile :
– Bonjour mon chéri.
– (voix jeune masculine inaudible).
– Je sors de chez le cardiologue. Tu sais, cela aurait pu être le début d’un AVC (…) Si, si, je l’ai VRAIMENT échappé belle.
Là, je suis assoiffée. J’ai bu une grande bouteille d’eau. Tu sais, être seul quand on est malade, c’est effrayant.
– (…)
– Mais non, je ne suis pas angoissée. Le médecin m’a dit : « La prochaine fois, demandez l’ambulance sans hésiter ».
– (…)
– Oui, d’accord. À bientôt.

2 commentaires

  1. christineh53 dit :

    Cela faisait longtemps que je n’avais consulté Grains de Sab…Merci, amie Sabine, de nous avoir partagé cette confidence surprise à une terrasse de café…Solitude ordinaire: poignante autant que banale…De quoi apprécier mieux encore qui partage notre quotidien, et nous rendre plus sensibles à tous ceux, nombreux, qui vivent la solitude…

    J'aime

    1. Sab' V. dit :

      Merci Christine.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.